interview Musical Wines sur SAOTW

Après six mois d’absence, SAOTW revient sur le devant de la scène ! Enfin, pas tout à fait, puisque pour ce grand retour, j’ai décidé de vous parler d’un projet qui me semble très intéressant mais également original ; associer la musique au vin, c’est ce que Stéphane réussit à faire avec brio ! Une nouvelle aventure pour la suite de SAOTW, alors sortez vos verres, mettez un peu de musique et profitez en pour déguster cette belle interview…

Musical Wines est un projet alliant musique et vins bios, pouvez-vous nous en dire plus ? Comment avez-vous eu l’idée de vous lancer dans ce projet ?

Je suis un fan de musique et en particulier de métal depuis tout petit. J’ai commencé par écouter ACDC et  Iron Maiden. J’ai travaillé dans la musique, au Virgin Megastore. Je suis également guitariste donc la musique est vraiment une passion pour moi. Aujourd’hui, j’ai une quarantaine d’années et je ne trouvais pas de produits qui alliaient musique et vin en France, il fallait les  importer d’Allemagne. Je recherchais à présenter des bouteilles en hommage aux groupes que j’aimais bien car je suis persuadé qu’il y a des personnes comme moi qui aimeraient bien emmener ce genre de bouteilles en soirées.

J’ai rencontré mon collaborateur, Philippe Carretero, du château Rioublanc, par hasard sur un salon de vins bios à Bordeaux. Je faisais le tour des producteurs, je recherchais du vin bio par conviction car je pense que c’est l’avenir du vin. On a discuté, on est rapidement tombé d’accord et on a eu un bon feeling. C’est devenu mon conseiller technique sur la partie vin, il est vigneron et œnologue.

Pour l’instant, mon projet se concentre sur le vin bio de Bordeaux et à voir comment fonctionne la première année, il y aura peut-être d’autres courants musicaux présentés et d’autres terroirs.

Il est indiqué sur le site que la sélection en cours est plutôt métal mais que d’autres sélections seront plus rock, reggae, etc. mais comment fait-on pour associer un vin à un style de musique ?

En 2018, il y aura peut-être une cuvée pop-rock ou reggae. L’idée est de rendre hommage à des légendes de chaque courant musical comme Bob Marley, Bowie ou encore Muse. C’est vrai que j’essaye de trouver des groupes ou des artistes mythiques.

Quant à l’association du vin et de l’artiste, j’essaye de trouver des groupes ou des chansons qui correspondent au style du vin. Par exemple, Sweet Child o Wine est associé à un moelleux bordelais appelé « sweet ».

Comment se passe la sélection des vins ? Quels sont vos critères ?

L’idée est de réussir à couvrir tout le repas. En général, un blanc est servi à l’apéro, un rouge pour la viande comme Wine Against the Machine, et un moelleux pour le dessert. On va également essayer de sortir un rosé pour l’été, ça correspond bien à l’état d’esprit de la saison.

Il est possible de venir découvrir votre projet en boutique ? Lors de soirées ? Dites-nous en plus.

On organise une soirée  à l’iBoat (Bordeaux) le 6 avril prochain. On commence par une dégustation à 19h puis on enchaine sur un blind test métal des années 80.  Il y a également un point de vente à Bordeaux, Guitars&Co, juste à côté de la grosse cloche, qui propose à la vente les produits Musical Wines. Mais la quasi-totalité des ventes se fait sur internet car cela reste encore le moyen le plus simple pour tout le monde (surtout pour ceux qui ne sont pas bordelais) d’avoir le produit chez eux en 48h.

Si vous deviez décrire votre projet en 4 mots, lesquels choisiriez-vous ?

Je dirais que c’est un projet de passion, convivial et musical, il me tient à cœur.

Pour conclure cette interview, qu’avez-vous envie de dire aux lecteurs de SAOTW ?

Si vous aimez le rock et la musique, c’est un produit vraiment sympa à amener en soirées ou à offrir à vos amis. C’est l’occasion de se retrouver autour d’un verre de vin et de discuter de tout et de rien mais aussi de musique, d’être nostalgique et de se remémorer de jolis moments d’amitié

https://saotw.fr/2017/03/438-musical-wines/

Publicités